Travaux en cours

La toiture de la tour de guet

Automne 2016, la première tempête de la saison a été assez violente et la toiture de la tour s’est dégarnie à son sommet. Les pluies qui ont suivi ont inondé la charpente et les marches. Au vu de l’état de la charpente, avec le risque d’autres tempêtes et pluies dans le courant de l’hiver, décision a été prise de déposer celle ci au plus vite et de la remplacer par une couverture provisoire. La dépose va être un exercice très délicat, les contraintes sont nombreuses et en premier lieu celle d’assurer la sécurité des personnes qui vont travailler à plus de 30 m de haut.

En parallèle, une étude archéologique de cette toiture va être réalisée par Franck Tournadre, expert en charpentes anciennes. Cela permettra de mieux comprendre comment était la charpente originelle. Y avait il un plancher comme nous le laissent supposer des empochements dans les pierres ? Une toiture ouverte à claire voie pour pouvoir observer au loin ? Une cloche pour donner l’alerte en cas de péril ? Etait-elle couverte d’ardoises, de bardeaux de bois ?

 

En attendant les réponses des experts, rien ne nous empêche d’imaginer d’autres formes de toiture…
A vous de nous en envoyer d’autres, nous nous ferons un plaisir de les publier !

La terrasse de la tour porte

Il est nécessaire de refaire l’étanchéité de la terrasse, celle ci date de 1990, et de reprendre la maçonnerie des arases, les pierres de bordure. Une étude est en cours pour savoir s’il vaut mieux consolider la terrasse existante ce qui demande un gros travail d’échafaudage, ou déposer complètement cette terrasse pour une faire une nouvelle, un travail d’orfèvre compliqué

La falaise du côté Ouest

Il y a un risque d’effondrement des murailles côté Ouest du fait de l’instabilité du bloc rocheux qui les supporte. C’est une espèce de mille-feuille creusé de souterrains, fracturé en de nombreux endroits. Les petites secousses sismiques, les périodes climatiques de gel, pluie et sécheresse aggravent l’instabilité de la falaise. Un diagnostic est en cours pour définir les priorités et les travaux de sécurisation qui pourraient être effectués. Dans l’attente, l’accès à cette partie du site est interdit .